Magazine, les titres du mois

 


   texte et photos Richard Kienberger

 

La Nouvelle-Zélande est à 24 heures de vol de l’Europe. Et pourtant, les transporteurs y rencontrent en partie les mêmes problèmes. Il s’agit en effet de commandes lucratives, de ptac et des difficultés à trouver une bonne relève pour le job de chauffeur. De surcroît, les chauffeurs doivent ici affronter des conditions routières qui donneraient la chair de poule à de nombreux collègues européens...


 
 

Quelque part sur la route entre Christchurch et Picton


 
 
 
 
Si en Finlande on rencontre des panneaux "Attention aux rennes", en Nouvelle-Zélande de même panneaux signalent les petits phoques et celui-ci n'a même pas été surpris de me voir-là!